Charte éthique

Le projet de rénovation de la Cabane de Luan est porté par le « Fonds pour le sport du Collège Classique Cantonal », fondation qui est à l’origine de sa construction, en 1951, et de son ouverture aux groupes scolaires ou privés depuis lors.

La rénovation se veut le fruit d’une collaboration entre la fondation et différents acteurs économiques locaux. Cette charte identifie les valeurs qui motivent ce projet et permet de créer un socle d’engagements communs, sous le signe du développement durable.

Article 1 – rénovation de la cabane : des matériaux et savoir-faire locaux

Le bois est la matière première choisie pour la rénovation des parties constructives, soit la charpente, l’enveloppe et l’isolation. Naturelle et renouvelable, cette ressource est aussi locale. Dans le souci de promouvoir les filières courtes, nous nous engageons à utiliser uniquement du bois issu de la forêt de Luan. Notre projet est élaboré en collaboration avec la Société de développement de Luan et le Groupement forestier des Agittes, en charge de l’exploitation et de l’entretien des forêts de la région.

Nous nous engageons également à faire appel à des savoir-faire et ressources locaux ou régionaux pour la transformation du bois, ainsi que pour les travaux de rénovation à proprement parler. La scierie de Corbeyrier, ainsi que les menuiseries-charpenteries de Luan et Corbeyrier, seront notamment sollicités.

Article 2 – fonctionnement de la cabane : vers des camps sans déchets

La préoccupation pour l’environnement est également au cœur des activités pédagogiques réalisées dans la Cabane de Luan. Par l’utilisation de ressources provenant des producteurs et des commerces locaux, nous souhaitons faciliter l’organisation de camps produisant une quantité minime de déchets.

Article 3 – communication et formation : une sensibilisation aux stratégies durables

La fondation s’engage à partager l’expérience de ce chantier le plus largement possible, dans le but de stimuler l’intérêt du public et des institutions pour les stratégies durables en matière de rénovation ou de construction.

 

Une collaboration est prévue avec des écoles professionnelles proposant des formations aux métiers techniques. Elle stimulerait l’intérêt des futurs professionnels de la construction, les menuisiers notamment, pour ce type de projets.

Nous nous engageons également à promouvoir notre projet en tant qu’illustration de techniques de construction durables et responsables via notre site internet et lors de nos contacts avec les médias.